Archives pour la catégorie tenue danse classique

Cette catégorie regroupe les articles qui ont pour sujet les différents éléments qui composent une tenue de danse classique : tutus, chaussons, ect.

Maude Sabourin : un physique et du tempérament -2

Dans notre précédent article, nous commencions à vous raconter l’histoire de Maude Sabourin, première soliste des Ballets de Monte-Carlo. Si aujourd’hui la jeune femme grimpe fièrement sur ses pointes en arborant un physique puissant et affûté, cela n’a pas toujours été le cas.

La ballerine des Ballets de Monte-Carlo, Maude Sabourin.
La ballerine des Ballets de Monte-Carlo, Maude Sabourin.

La chance de rencontrer un mentor

Dans l’interview publiée dans le magazine Code Sport Monaco, on apprend que la Québécoise au large sourire n’aimait pas uniquement la danse. Petite, elle fréquentait les parquets de basket-ball, les terrains de foot et les pistes d’athlétisme. Une sportive dans l’âme, donc, qui se réfugiait souvent dans les sapes de son grand-frère plutôt que dans une tenue de danse. Au grand désespoir de sa mère.

De fil en aiguille et alors même qu’elle étudiait la danse, celle qui aimait le travail du corps et l’expression par le geste a fait sa place dans une troupe montréalaise. Ses rêves brisés de danseuse de classique ? En stand-by.

Puis en 2006, alors qu’elle rend visite à un ami engagé dans la troupe monégasque, on lui propose de montrer de quel bois elle se chauffe. « J’ai dû mettre des pointes, je m’étais tiré les cheveux pour faire la vraie fille, comme une petite ballerine, et je suis tombée dès le premier jour (rires) », se souvient-elle. Résultat ? Banco. La voilà catapultée au pays du prince et de l’image lisse. Un dépaysement, pour le garçon manqué du Canada.

Loin de ses parents pour la première fois, elle doit construire de nouveaux repères tout en se bonifiant sur le pan classique. Sa relation profonde et riche avec Jean-Christophe Maillot, danseur et chorégraphe des Ballets de Monte-Carlo, l’y a aidée. Une relation « père/fille », comme elle dit. « Il m’a toujours prise sous son aile », raconte-t-elle. Un professeur qui croit en son élève, quel meilleur moyen d’évoluer ?

Ce n’est pas terminé ! Quel rôle particulier le physique atypique de Maude Sabourin lui a-t-il permis d’incarner ? On en parle vite sur Body Langage. Restez connecté !

Maude Sabourin, compte instagram.

Maude Sabourin : un physique et du tempérament -1

« thefitballerina ». Ça vous dit quelque chose ? C’est le pseudo Instagram de Maude Sabourin, première soliste des Ballets de Monte-Carlo. La jeune femme aux 29 printemps ne rentre pas vraiment dans le moule-type de la ballerine. Elle revendique son physique androgyne et musclé.

La danseuse a fait une force de ses attributs naturels a priori non conformes, là où, pourtant, certains lui prédisaient le pire. À la rédaction de Body Langage, c’est tout ce qu’on vous souhaite : trouver votre propre manière d’atteindre vos objectifs, que ce soit en chaussons de danse ou plus généralement, dans la vie.

Les clichés ont la peau dure, tout comme Maude Sabourin

Depuis 2010, Maude Sabourin évolue comme première soliste sous la direction de Jean-Christophe Maillot, directeur artistique des Ballets de Monte-Carlo. La demoiselle a quitté son Québec natal il y a onze ans pour s’installer en principauté. On peut dire qu’elle a réellement découvert l’univers des pointes à ce moment-là.

Maude Sabourin est issue de l’École supérieure de ballet contemporain de Montréal. Alors en classique, elle n’y était pas vraiment. Il a fallu se familiariser avec la tenue de danse de la ballerine mais aussi apprivoiser la finesse et la grâce du geste qui vont avec, malgré un corps tout en puissance.

Dans une interview accordée au magazine Code Sport Monaco, la québécoise raconte que « ça peut devenir complexant parce qu’on passe notre journée en tenue moulante devant un miroir, à nous regarder, à voir ce qui ne va pas. Mon physique un peu androgyne, qui n’était pas assez féminin, pas assez ci ou ça, trop musclé, m’a longtemps complexée. » On apprend aussi que ses professeurs de danse canadiens lui prédisaient tout sauf de devenir une danseuse classique, brisant du même coup ses rêves de petite fille.

La suite de l’histoire de Maude Sabourin dans le prochain article de Body Langage ! Suivez notre page Facebook pour ne rien manquer de notre actualité.

Noël avec Body Langage

Le soleil se couche plus tôt et l’atmosphère s’est gravement refroidie. Heureusement, la magie de Noël vient petit à petit s’installer dans les villes pour vous donner du baume au cœur. Les illuminations teintent la nuit de couleurs chaleureuses et les vitrines des magasins remplissent d’étoiles les yeux des enfants. Ces dernières peuvent vous aider à trouver le cadeau idéal pour chacun de vos proches. Vous n’avez pas encore trouvé d’idée ? Votre boutique en ligne Body Langage propose quelques articles de danse à glisser sous le sapin.

Photographie d'un paquet cadeau dans du papier doré avec un ruban bleu.
https://www.flickr.com/photos/31417716@N00/2763182859/

Continuer la lecture de Noël avec Body Langage 

La danse 2.0.1

Dans le précédent article de Body Langage, votre boutique en ligne pour acheter vos articles de danse, nous vous avions parlé de la récente influence de la danse dans le milieu du jeu vidéo. Dans cette seconde immersion dans le monde numérique, nous souhaitons vous parler d’un tout nouveau genre de jeu vidéo utilisant la danse comme élément narratif.

Image extraite du jeu vidéo Bound.
https://www.flickr.com/photos/zehta/28466510994/

Continuer la lecture de La danse 2.0.1 

Quel poids, quelle taille pour danser ?

Lorsque l’on souhaite se mettre à la danse classique, on pose souvent cette question : dois-je atteindre un certain poids ? Quel poids devrais-je faire par rapport à ma taille ?

Alors, pour mettre fin à ce questionnement pénible, votre spécialiste en tenues de danse prend le temps de vous éclairer et de vous rassurer.

Femme en justaucorps de danse.
https://www.flickr.com/photos/nebulaskin/

Continuer la lecture de Quel poids, quelle taille pour danser ? 

Repetto : success story d’une maman bienveillante

Parmi les nombreuses marques de tenues de danse présentes sur la boutique en ligne Body Langage, on trouve Repetto. Ce nom sonne chic, même aux oreilles des non-initiés au monde du classique. Et pour cause, l’enseigne française a créé des passerelles vers d’autres univers depuis bien longtemps.

Pointes Repetto roses.
https://www.flickr.com/photos/saundersmecklem/

Continuer la lecture de Repetto : success story d’une maman bienveillante 

Dans mon sac de danse

Lorsqu’on débute la danse, on n’a pas vraiment conscience de ce qu’il faut emporter avec soi pour se sentir bien en toute situation. On amène un petit sac avec une bouteille d’eau et une serviette. Puis on comprend qu’avoir une tenue dédiée à l’échauffement et une tenue de danse distinctes peut nous rendre la vie plus agréable.

Chaussons de danse
https://www.flickr.com/photos/pussnboots/

Continuer la lecture de Dans mon sac de danse 

Comment entretenir mes pointes de danse ?

Les pointes usées, histoire récurrente des danseuses de classique. Ces accessoires indispensables montrent rapidement les effets du temps et surtout, de la pratique. Si vous ne le savez pas, apprenez que ces petits bijoux si précieux, à choisir avec précaution dans votre boutique de tenues de danse, ne se lavent pas. Et pourtant, qu’est-ce qu’on transpire dedans, et qu’est-ce qu’on leur fait subir !

Pointes de danse usées.
https://www.flickr.com/photos/melalouise/

Continuer la lecture de Comment entretenir mes pointes de danse ? 

La danse, loisir ou carrière ?

La danse, comme toutes les disciplines, exige d’être débutée tôt si l’on souhaite en devenir un expert. Et pour le prouver, les biographies des stars de la danse commencent toujours par « dès son plus jeune âge… ». Sur le blog du magasin de tenues de danse, on s’est dit que cela posait plusieurs questions.

Un cours de danse classique pour enfants.
https://www.flickr.com/photos/oudeschool/

Continuer la lecture de La danse, loisir ou carrière ? 

Wear Moi, la passion s’enfile comme un vêtement

Chez Body Langage, ceux qui passent en boutique connaissent l’équipe et savent qu’il s’agit avant tout de passion. Un peu comme pour la marque Wear Moi, que l’on distribue parmi les tenues de danse et autres accessoires.

Modèle Idra de jambières Wear Moi. Continuer la lecture de Wear Moi, la passion s’enfile comme un vêtement