Archives du mot-clé danse

Boostez ce cerveau avide de sensations

Sur le blog de Body Langage, le spécialiste des vêtements de danse, on vous parle souvent d’alimentation en essayant de s’adapter aux saisons. Mais pour avoir la forme mentale autant que physique, il y a quelques astuces en plus de la nourriture. Il s’agit de booster vos neurohormones, ces messagers chimiques produits par des neurones et qui agissent comme des hormones.

Cela permet d’accroître les sensations de bien-être et de bonheur, directement là où elles naissent. C’est-à-dire, dans la caboche ! On vous parle de la sérotonine (hormone de la bonne humeur), de l’endorphine (sorte de morphine naturelle) et de la dopamine (hormone de la motivation, du plaisir et de l’excitation).

Posture de yoga au soleil.
https://pixabay.com/fr/users/Pexels-2286921/

Continuer la lecture de Boostez ce cerveau avide de sensations 

Des vêtements d’échauffement, même en été ?

On le sent assez, que l’été arrive : il fait chaud. Du coup, on se dit que le justaucorps suffira bien pour la leçon de danse. Comment ça non ? Body Langage tient à expliquer l’importance des vêtements de danse, qu’il pleuve, qu’il vente, qu’il neige ou qu’il fasse très chaud dehors.

Jeune ballerine en académique, un vêtement de danse.
Vêtement de danse Degas.

Continuer la lecture de Des vêtements d’échauffement, même en été ? 

Un snack avant mon cours de danse ?

Sur le blog de Body Langage, nous avons déjà abordé le sujet de l’alimentation à maintes reprises. Et à l’approche de l’été, nous revenons à la charge afin d’empêcher certaines et certains d’entre vous d’épuiser ce corps, votre meilleur allié. Alors certes, vous sentir au mieux dans votre tenue de danse – et en maillot de bain – cela passe par une certaine aisance physique parfois difficile à atteindre. On connait tous ça. Toutefois, ce n’est pas une raison pour s’affamer avant de rejoindre les parquets de cours de danse.

Danseuse aux muscles saillants.
https://www.flickr.com/photos/mkdooley/

Continuer la lecture de Un snack avant mon cours de danse ? 

Trois sacres, plus qu’un spectacle de danse

Quand on vous dit que la danse est tout un univers, mais surtout qu’il est ouvert ! Le chorégraphe Sylvain Groud parle d’amour et de désir dans son spectacle Trois sacres. Enfin, c’est l’actrice Bérénice Bejo qui parle. Et elle danse même, aussi. Un spectacle d’initiation à la danse, forcément, ça nous intéresse chez Body Langage, même quand il n’y a pas de tenue de danse à proprement parler.

Homme qui danse en noir et blanc
https://www.flickr.com/photos/nicocascante/

Continuer la lecture de Trois sacres, plus qu’un spectacle de danse 

Kit de survie des orteils à la danse

Sur Body Langage, on ne propose pas que des tenues de danse élégantes, modernes ou hypertechniques. Non, on ne s’intéresse pas qu’à l’allure que les danseuses et danseurs doivent afficher. On s’intéresse aussi à leur outil : leurs pieds, et aujourd’hui précisément à leurs orteils. Dans les accessoires pour pointes, vous trouverez tout le nécessaire pour entretenir la santé de vos petons. Cela fonctionne aussi pour les danses sans pointe.

Étirement des pieds dans des chaussons de danse.
https://www.flickr.com/photos/angelina_creations/

Continuer la lecture de Kit de survie des orteils à la danse 

Avez-vous testé le flexistretcher ?

Chez Body Langage, votre boutique de tenues de danse, on prend le temps de discuter avec nos danseurs. On aime bien connaître leurs astuces, leurs préférences, leurs manières de s’entraîner. Aujourd’hui, on souhaite mettre la lumière sur un objet appelé « flexistretcher ». Vous connaissez ?

Une danseuse utilisant le flexistretcher.
Une danseuse utilisant le flexistretcher.

Continuer la lecture de Avez-vous testé le flexistretcher ? 

Un homme faisant du Fit'Ballet.

Qui connaît le Fit’Ballet ?

À la rédaction de Body Langage, on a posé l’œil sur une discipline fascinante : le Fit’Ballet. Élaborée par la danseuse professionnelle Octavie Escure, elle allie avec malice abdos-fessiers et entrechats. A-t-on déjà vu cela ? En tout cas, de notre côté on est conquis, alors on vous en touche un mot.

Un homme faisant du Fit'Ballet.
https://www.flickr.com/photos/woolamaloo_gazette/

Continuer la lecture de Qui connaît le Fit’Ballet ? 

La ballerine des Ballets de Monte-Carlo, Maude Sabourin.

Maude Sabourin : un physique et du tempérament -3

Vous avez loupé les articles 1 et 2 sur la vie de Maude Sabourin, première soliste des Ballets de Monte-Carlo. Offrez-vous une petite séance de rattrapage. Découvrir le parcours d’une figure de la danse classique, en voilà une inspiration pour vous, artistes en tenue de danse. Un parcours un peu atypique, à la Misty Copeland, plein de force et de détermination.

I am gonna miss this Italian! @gabrielecorrado #throwback #fitballerina #pointeshoes #forsythe #rehearsal #newsleep

A photo posted by Maude Sabourin (@thefitballerina) on

Transformer ses différences en atouts

Maude Sabourin, Québécoise de 29 ans, est devenue première soliste à Monaco en 2010. Elle s’est bonifiée auprès de Jean-Christophe Maillot, chorégraphe de talent dont la réputation internationale n’est plus à faire. Plusieurs enjeux de taille attendaient la jeune femme. Travail sur pointes après plusieurs années de danse contemporaine avec le Jeune Ballet du Québec et la troupe des Grands Ballets Canadiens ; et travail sur la finesse que l’on attend d’une ballerine alors qu’on a un corps musculeux et un petit côté garçon manqué. Mais tout cela, lorsqu’on nous fait confiance et qu’on est animé par la passion, on le dépasse.

Elle incarne la nourrice dans Roméo et Juliette, la belle-mère et les sœurs de Cendrillon, la mort dans Faust, Her majesty of the night dans LAC et Carabosse, dans La belle au bois dormant. Ce dernier rôle : une prouesse. Elle est la seule femme à avoir incarné ce personnage, originellement composé pour un homme.

Thanks carabosse… i had a blast! #sleepingbeauty #ballerinalife #carabosse #performance #ilovemyjob

A photo posted by Maude Sabourin (@thefitballerina) on

« J’ai décidé d’en faire un atout. Oui je suis androgyne, mais je peux faire ça et ça avec mon physique, je peux tout faire. J’ai décidé de le transformer en force», explique-t-elle. « J’ai porté des filles, des mecs […] L’image de la danseuse ne va pas avec la musculation que je fais, mais ça me permet de sauter plus haut, courir vite, de gagner en tout, en fait. »

Et de conclure : « Même si tu n’as pas le physique idéal, les capacités typiques de la danseuse classique, tu peux y arriver. La danse évolue et les mentalités devraient évoluer aussi. » À bon entendeur-danseur en manque d’inspiration…

Quand Nairobi se met à danser

Vous avez peut-être déjà lu cette information dans les quelques articles de presse qui l’ont relayée. Auquel cas, pardon pour cette répétition, mais nous ne pouvions pas ne pas en parler à notre tour. Lorsque la danse s’invite dans des vies défavorisées pour les rendre meilleures, cela touche, bouscule et réconforte. C’est ce qui se passe à Nairobi, au Kenya. La province de Kibera – l’un des plus grands bidonvilles du continent africain – accueille un genre d’école de danse.

A photo posted by Fredrik Lerneryd (@lerneryd) on

Continuer la lecture de Quand Nairobi se met à danser 

Chouchoutez vos pieds, même en hiver -2

Des pieds au top de la forme, même en hiver. C’est l’objectif que nous vous proposons via cet article axé sur le soin. Dans le précédent, nous vous alertions sur les dangers à négliger ses petons. D’autant plus lorsqu’on passe du temps à arpenter les parquets en chaussons et pointes de danse. Pour tenir la cadence et garder le pas précis, on prend soin de ses outils de travail et on adopte un rituel cocooning. Bain, gommage et hydratation, c’est parti.

Danseuse en pointes de danse sur une piste d'athlétisme.
https://www.flickr.com/photos/edwardzulawski/

Continuer la lecture de Chouchoutez vos pieds, même en hiver -2